Chapelets d’arcades

La voie ferrée serpente dans la vallée, glisse au ras des talus, s’insinue dans la forêt puis se déroule dans la plaine ; dans le train, le regard fasciné du voyageur, grisé de vitesse et d’images, entrevoit seulement des chapelets d’arcades. Seul le voyageur immobile peut en admirer les courbes.

Publicités

Avaler des briques

À l’arrière de la métairie de Sivens, un majestueux graffiti recouvrait le mur de briques. Le bâtiment sera détruit par les bulldozers quelques mois plus tard …  Cette image en souvenir de Rémy Fraisse pour l’homicide duquel les juges viennent de prononcer un non-lieu, vive la justice !!!

un veilleur solitaire

Lac Maninjau, Sumatra.

Les rizières vertes et douces couvrent en grande partie la plaine côtière.

Parfois les rives du lac se font plus pentues alors la forêt dense qui submerge les dévers abrupts de l’ancien cratère, dévale jusqu’à la grève.

Ainsi, cet arbre immense et solitaire se dresse fièrement tel un veilleur au dessus des ondes …

Ou bien est-il seulement le rescapé d’une coupe sauvage ne devant sa survie qu’au relief tourmenté ?

 

Image d’après un tirage argentique en noir et blanc sur papier RC.

PS1 : Pour visualiser l’image dans de meilleures conditions (surtout pour les formats horizontaux) : clic droit et afficher l’image.

PS2 : Au bas de certains articles des images miniatures complémentaires sont accessibles ; en cliquant dessus, s’affiche alors un diaporama. Aller à la page accueil, articles concernés : « portraits en Casamance », « le printemps sénégalais », « hommage à Jean Boudou », « escale à Panam », têtes d’affiches à Naplouse » et « de Mopti à Gao ».

 

le Héron des Raspes

Près des canoës, les enfants jouent avec le sable.

Plus loin, le Héron des Raspes va bientôt lever l’ancre et  naviguer au fond des gorges abruptes.

Il s’en ira  gouverné par Captain Mehdi, serpentant dans la vallée profonde entre rêves et réalité.

http://www.heron-des-raspes.fr/

D’après un tirage argentique en noir et blanc sur papier Ilford RC.