Cabaret des oiseaux

Nous nous rencontrâmes par une chaude journée du mois d’août entre un parking et une pompe à essence ; elle venait d’Asie et campait dans le fossé, moi je descendais vers le midi . Sa longue silhouette frêle se balançant dans la brise attira mon regard et quand je m’approchai, médusé par sa beauté, je n’eus plus qu’une envie : la photographier dans son plus simple appareil. Je sus plus tard qu’elle se nommait Cardère mais que beaucoup l’appelaient Cabaret des oiseaux.

Publicités

2 réflexions sur “Cabaret des oiseaux

    1. Je viens de découvrir cette figure de style que j’ignorais tout en la pratiquant, comme dirait l’autre, à l’insu de mon plein gré !

Poster votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s