Par la baie

L’averse s’abat sur le vallon ; sous la bourrasque,  les branches du tilleul viennent fouetter les vitrages ; à l’horizon, le soleil tente une timide apparition …

Moralité : pluvieux en novembre, plus jeune qu’en décembre.

Publicités

2 réflexions sur “Par la baie

Poster votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s