Sur l’écran blanc …

Festival de théâtre de rue, Aurillac .

Tous les ans, durant quatre jours, la petite ville provinciale laisse déguerpir ses bourgeois bien-pensants et abandonne boulevards et ruelles aux saltimbanques, baladins, mimes, comédiens et autres théâtreux de toutes sortes. Le spectacle s’empare de la cité et les limites entre vie réelle et comédie en deviennent floues.

aurillac 08-2013

Publicités

Poster votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s