le marronnier

Le printemps a pointé le bout de son nez et le vieux marronnier berné a gonflé ses bourgeons et laissé poindre sa feuillée.

Mais l’hiver était toujours là, embusqué .

Et au petit matin, la neige a coiffé la colline de son voile blafard.

Alors le vieux marronnier dépité a eu un gros coup de cafard !

D’après une photographie en noir et blanc sur papier argentique RC.

Publicités

2 réflexions sur “le marronnier

Poster votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s