les gerbes du Djoliba

À Bamako, sur les berges du fleuve Niger appelé ici « Djoliba », poussent de hautes herbes ; coupées et liées en grandes gerbes, elles iront ombrager les terrasses des quartiers aisés de la capitale.

Regroupées en alignements étranges, elles semblent prêtes pour une dernière danse des masques.

D’après une photographie argentique en noir et blanc sur papier RC

Publicités

Poster votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s