Le printemps sénégalais

Sénégal, février 2012. La campagne électorale pour les présidentielles est lancée et Wade brigue un troisième mandat après avoir trafiqué la constitution. À Dakar les manifestations se succèdent. À St Louis, Kaolack ou dans les villages  la situation est plus calme mais partout la parole se libère.
Le peuple crie « Yen a marre » et les portraits du Vieux, partout placardés, sont  bafoués.
On connait la suite…
D’après des photographies en noir et blanc sur papier argentique Ilford RC.

Publicités

Une réflexion sur “Le printemps sénégalais

  1. Un beau reportage d’un point de vue « décalé », dans le premier sens du terme, c’est-à-dire qui n’est « pas dans l’axe », mais qui raconte bien un moment de cette Histoire, de ce pays, de ce peuple. Ces images sont à la fois narratives et graphiques. J’aime particulièrement celle intitulée « La grue ».

Poster votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s